Numismatica Genevensis SA

Auction 12

This auction offers live bidding  |  Sign up now
Numismatica Genevensis SA, Auction 12

Ancient and World Coins

Part 1: Mo, 18.11.2019, from 03:00 PM CET
Part 2: Tu, 19.11.2019, from 10:00 AM CET
Pre bids are accepted until:
Part 1: Mo, 18.11.2019, until 10:00 AM CET
Part 2: Mo, 18.11.2019, until 10:00 AM CET

Description

Victoria, 1837-1901.
5 Souverains 1839 "Una and the Lion",Londres. FRAPPE sur FLAN BRUNI. Buste de Victoria jeune à gauche, les cheveux tenus par un bandeau à six volutes et onze feuilles / "Una and the Lion", Victoria en habits de l'Ordre de la Jarretière avançant à gauche, un lion mâle marchant derière elle. Tranche inscrite en relief.39,15g.SCBC 3851; Fr. 386; KM 742; WR 278.
PCGS PR63DCAM. Superbe exemplaire sur flan bruni.
Certainement l’une des plus belles réalisations monétaires du XIXe siècle. La fameuse "Una and the lion" fut frappée en 1839, deux ans après l’accession au trône de la reine Victoria. Son créateur, William Wyon, était official chief engraver à la Monnaie Royale (The Royal Mint). Le sujet représenté au revers, « Una et le Lion », se fonde sur le poème allégorique « The Faerie Queene » d’Edmund Spenser, publié en 1590, sous le règne d’Elizabeth Ire. Différentes vertus (que Spenser attribuait à Elisabeth) y sont représentées par des allégories ; parmi elles figurent la vérité et la vraie religion (c’est-à-dire l’Eglise d’Angleterre), que symbolise le personnage d’Una. Cette dernière, sur la pièce dessinée par Wyon, a les traits de Victoria, la jeune reine se voyant ainsi conférer les vertus personnifiées par Una. Le lion, quant à lui, représente l’Angleterre guidée par Victoria/Una. Plus généralement, le choix d’un sujet tiré du poème de Spenser établit un parallèle direct entre Victoria et Elisabeth 1re : deux souveraines vertueuses dirigeant une nation prospère et puissante.

Question about this lot?

Bidding

Starting price 100'000 CHF
Place a pre bid  (6 days left)
Bid live
Feedback / Support